Édito : Résiste

Si la nouvelle a donné lieu à de nombreux articles dans la presse, le grand public semble être passé à côté d’une décision particulièrement importante pour l’avenir de notre démocratie. L’association catholique ultra traditionaliste Civitas, pro-vie et anti-avortement, vient de se déclarer parti politique et donc obtenir les conditions pour être financé comme tel. Rappelons que le projet de ce groupe proche de l’extrême droite est de « rechristianiser la France, de promouvoir et défendre la souveraineté de l’identité nationale et chrétienne ». Civitas se définit comme un « mouvement politique inspiré par le droit naturel et la doctrine sociale de l’Église catholique », il souhaite « la restauration de la royauté sociale de notre seigneur Jésus Christ… » Stop, n’en jetez plus, la cour est pleine. On comprendra aisément que cette décision remet en cause un pan entier de notre pacte républicain et avec lui l’article premier de notre Constitution : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure […]

Le CSA s’engage contre le sexisme : vigilance et recommandations

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel –   CSA  – s’empare désormais de la question du sexisme et de l’image des femmes véhiculée par les médias. Échange avec Sylvie Pierre-Brossolette, membre du CSA et présidente du groupe de travail « Droits des femmes », journaliste, éditorialiste politique dont la carrière prestigieuse n’a pas entamé sa détermination à faire évoluer la condition et la place des femmes. Les droits des femmes ont été l’an dernier un sujet fort pour le CSA avec la délibération de février 2015. Quel en a été l’impact ? Comment accompagne-t-elle la présidente du groupe de travail que vous êtes au sein du CSA ? La délibération de février 2015 est un temps fort de l’application de la loi du 4  août 2014. Elle en fixe les règles d’application. Chaque année, les télévisions et radios doivent nous déclarer leur évaluation de la présence des femmes sur leurs antennes. Une évaluation quantitative, mais aussi qualitative, pour les inciter à examiner – et donc à […]

Lemonade ou le féminisme de Beyoncé

Choisissant de s’affranchir d’une image lisse de superstar, Beyoncé signe un album visuel percutant. Ancrée dans la réalité de la communauté noire-américaine d’aujourd’hui, le message porté par Lemonade n’en est pas moins universel et radical. Lemonade (1), le dernier album de Beyoncé, a suscité une vague de réactions enflammées aux États-Unis dans tous les groupes qui partagent un discours émancipateur. Les féministes ont reconnu dans l’oeuvre une continuité de leurs réflexions et analyses. Pour les militant.e.s des droits civiques, il fait écho à l’activisme #BlackLivesMatter (2) de ces dernières années. Mais de quoi Lemonade est-il vraiment le nom ? Le personnel est politique Si Beyoncé évoque dans Lemonade l’infidélité de son époux, c’est surtout pour exposer son propre parcours et sa propre analyse. Face à leurs blessures, on attend toujours des femmes qu’elles se contiennent dans un silence que l’on dit « digne », mais nos aînées féministes l’affirmaient avec raison, le personnel est souvent politique. Beyoncé refuse avec force d’être définie en quoi que […]